Chronique absolument fabuleuse

« La new wave est de retour et avec elle l’immense tolérance de l’époque où l’on pouvait sans trop de difficulté percer sur la scène internationale en ayant une allure « interlope », une perruque de couleurs ou en se travestissant… tout en prétendant n’être pas homo  »
Sun burns out

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s